Comment exposer un projet ? Le protocole en 3 étapes clés qui vous permettra de partager sereinement vos projets à un public.

Dans cet article je vais vous expliquer comment exposer un projet, et cela, peu importe sa nature, pour qu’il soit reçu par un public de la meilleure des manières.

Un projet, comme je l’ai expliqué dans cet article, c’est « Une entreprise temporaire ayant pour objectifs de créer un produit, service ou résultat unique. »

Nous n’allons donc pas spécifiquement parler de projet artistique dans cet article, mais bien d’un projet de manière générale.

Que ce soit pour parler de vos dernières productions visuelles, ou pour présenter les premières ébauches de votre livre,

L’outil pour exposer vos réflexions sera toujours le même : La communication.

Qu’il s’agisse de collègues ou d’amis, le fait d’être clair et précis avec vos intentions n’a jamais été aussi important !

Car tout le monde aime comprendre ce qu’on lui expose !

Il n’y a qu’a regardé la manière dont l’art contemporain est accueilli : la plupart des personnes sont gênées par le fait de ne pas saisir l’intention de l’artiste.

C’est très frustrant.

L’idée n’est pas de tout donner tout cuit dans le bec.

Mais alors comment être sûr que je suis sur le bon chemin et que mes idées sont compréhensibles par le public que j’ai en face de moi ?

Nous devons être en capacité de communiquer efficacement nos idées, nos intentions au risque que notre travail ne soit pas bien reçu.

C’est pourquoi j’ai regroupé ici les 3 étapes principales à suivre pour être certain.e que votre projet puisse être communiqué de la bonne manière.

Comment exposer un projet ? Les 3 étapes clés pour la bonne compréhension de vos idées.

ÉTAPE 1 : Préparer un bon dossier

Cette étape ne vous surprendra pas.

Il est extrêmement important de créer un bon dossier visuel, numérique ou sur papier, pour exposer, maintenant ou plus tard, vos idées.

Le problème, c’est que notre dossier doit remplir un certain nombre de critères avant d’être validé :

  • Est-ce que ce que j’ai écrit est clair et lisible ?
  • Y’a-t-il un bon équilibre entre images et textes ?
  • Y-a-t-il des doublons ?
  • Est-ce que le scénario tient la route ?
  • Ne suis-je pas hors-sujet sur certains aspects ?

Un élément essentiel à prendre en compte lorsque vous créez votre dossier : C’est l’histoire que vous racontez.

Comment exposer un projet ? Le dossier de votre projet doit raconter une histoire !

Lorsque j’interviens dans une école ou dans un séminaire, il y a toujours une différence notable entre les groupes qui racontent une histoire, et ceux qui n’en racontent pas.

La raison est simple :

  • Le groupe qui raconte une histoire nous embarque, on a envie de connaitre la suite de l’aventure.
  • Le groupe qui ne raconte pas d’histoire ne créé pas d’interaction : l’attention du public risque de se perdre.

Car le piège principal est bien là : perdre l’attention de son public.

il n’y a rien de pire que de présenter son projet pendant que tout le monde s’endort.

Vous devez inclure un rythme dans votre dossier.

Les choses doivent se suivre logiquement et doivent marquer les esprits.

La seule manière pour cela : c’est d’utiliser le récit.

À chaque fois que j’ai mis de côté cette notion dans mes projets, tout paraissait bancale…

Car oui, en plus d’apporter de l’inattendu pour garder l’attention, le récit donne l’impression que vous avez réfléchi votre projet.

Il vous apporte une sécurité et une base solide pour pouvoir ensuite vous exprimer librement.

Sans récit, j’avais l’impression de raconter n’importe quoi, que tout partait dans tous les sens alors que j’avais pourtant travaillé mon propos !

Et c’est regrettable.

Car l’idée est bien de faire valoir votre travail, pas de le saboter.

Aussi, nous verrons dans un prochain article les étapes fondamentales à inclure dans un autre type de processus : celui du design.


ÉTAPE 2 : Trouver un lieu

Nous avons vu dans l’étape précédente comment exposer un projet avec un dossier que nous avons réfléchi de manière à raconter une histoire en utilisant le récit.

Nous allons maintenant parler d’une étape extrêmement importante pour faire en sorte que votre public comprenne le mieux possible le propos que vous soutenez.

Le lieu.

Vous avez sous le bras votre dossier, vous êtes prêt.e à l’exposer.

Problème : vous vous retrouvez dans une salle horrible avec du bruit et beaucoup trop de lumière pour projeter une image.

Le lieu va saboter votre travail et ne soutiendra pas votre propos.

Le lieu à une importance CAPITALE dans l’exposition de votre projet.

Je ne dirai pas que c’est la moitié de l’importance, mais on y est presque !

Comment pouvons-nous parler sérieusement alors que l’environnement extérieur sollicite notre attention en permanence ?

C’est impossible.

blank

Prenez donc de l’avance et réfléchissez bien au lieu dans lequel vous voulez exposer votre propos.

Je me souviens d’un dossier que j’avais dû présenter devant des étudiant.e.s.

J’étais dans une salle ouverte, avec d’autres étudiant.e.s à côté qui ne faisaient pas partie de mon groupe.

Au bout d’un certain moment, l’autre groupe avait terminé son cours.

Impossible pour moi ici de garder l’attention de mes étudiant.e.s alors que d’autres pouvaient prendre une pause.

Heureusement j’ai pu ensuite reprendre leur attention pour finir ce que j’avais à dire.

C’était moins une.

Mais le lieu avait joué clairement joué en ma défaveur.

Alors pensez-y : Réfléchissez au lieu de présentation, car c’est un allié de taille qui vous aiderait à exposer votre travail.


ÉTAPE 3 : Savoir parler de son travail

Vous avez créé un beau dossier, et vous avez trouvé la salle pour exposer efficacement votre travail.

Problème : Vous n’avez pas eu le temps de vous entrainer à l’oral…

Généralement ici, nous pouvons identifier deux types de personnes :

  • Les personnes qui pourront improviser et qui, limite, réussirons mieux, de cette manière, à parler de leur projet.
  • Les personnes qui vont vite commencer à paniquer, car tout n’est pas encore bien calé et que c’est un gros risque de tout faire foirer.

Les deux types de réaction sont totalement légitimes.

À vous de savoir dans quelle team vous vous identifiez.

Car en fonction de ça, vos besoins ne sont pas les mêmes !

Si vous avez besoin que tout soit bien calé, alors tout doit être bien calé.

Si vous avez besoin de garder des espaces d’improvisation, alors vous devez vous écouter.

Ce n’est pas pour rien qu’en théâtre on retrouve aussi ces deux types de jeu : L’impro et le classique.

Et encore ! Quand on regarde de plus près, l’improvisation n’est certainement pas un jeu de hasard !

blank

Il y a des techniques à maitriser, des exercices à réaliser pour s’entrainer.

J’ai accompagné ma sœur l’autre jour dans une librairie, car elle avait besoin de trouver un texte pour sa pièce (elle est comédienne).

En attendant j’ai regardé autour de moi les livres qui étaient là.

Et je suis tombé sur un livre d’improvisation théâtrale.

Je suis littéralement tombé des nus lorsque j’ai vu les tonnes d’exercices à maitriser pour réussir son improvisation.

Et il est bien là le raccourci : Une bonne improvisation cache en réalité beaucoup de préparations !

Vous n’iriez pas sur scène, devant un public, sans avoir travaillé votre texte ?

Eh bien, c’est pareil pour votre projet : On doit s’entrainer !

  • Vous devez réciter devant une personne, comme à l’école, le texte que vous avez préparé.
  • Vous devez trouver les mots-clés qui définissent votre travail.
  • Vous devez trouver des références, des personnes qui ont déjà réalisées des choses similaires pour situer votre projet.
  • Vous devez prendre du plaisir en parlant de vos recherches.

C’est uniquement de cette manière que vous réussirez à comprendre comment exposer un projet de manière fluide, intelligible et avec succès auprès d’un public.


Voilà ! Vous savez à présent comment bien exposer un projet en étant sûr.e que celui-ci soit bien reçu par un public !

Merci d’avoir lu cet article jusqu’ici.

Si ce contenu vous a intéressé, n’hésitez pas à aller voir mon article pour savoir comment argumenter une idée en 3 étapes.

Vous pouvez également consulter la chaine YouTube.

Pour vous remercier, vous pouvez dès maintenant continuer l’aventure avec moi en téléchargeant gratuitement votre guide 10 conseils pour sortir du perfectionnisme, rempli d’astuces pour avoir des idées plus facilement  !

10 conseils pour sortir du perfectionnisme

Téléchargez votre guide "10 conseils pour sortir du perfectionnisme"

Et découvrez mes 10 conseils pour sortir rapidement du perfectionnisme et avancer de nouveau dans votre projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.