Comment se retrouver soi-même ? 3 façons pour mieux comprendre la personne que l’on est.

Dans cet article, je vais vous exposer 3 façons de mieux comprendre la personne que vous êtes. Si vous avez l’habitude de vous demander « Comment se retrouver soi-même », alors ne bougez pas, car cet article pourrait bien vous être utile.

S’il y a bien une chose aujourd’hui vers laquelle on aimerait tous et toutes se diriger,

C’est vers une meilleure connaissance de soi.

Pourquoi ? Parce que se connaitre davantage permet de :

  • Faire de meilleurs choix.
  • Être plus heureux.euse.
  • Réaliser plus facilement ses projets pro et perso.
  • Attirer des personnes qui nous ressemble et avec qui on se sent bien.

À l’inverse, une mauvaise connaissance de soi engendre généralement :

  • Faire les mauvais choix et regretter ce qu’on a cru décider.
  • Ne pas se sentir libre et épanoui.e dans son travail ou sa vie perso.
  • Réaliser des choses en se forçant constamment, sans jamais pouvoir prendre de plaisir.
  • Ne pas attirer les bonnes personnes pour nous.

Et ceci peut malheureusement concerner tous les projets que vous voulez entreprendre !

Que vous vouliez écrire un livre ou investir dans de la cryptomonnaie,

Vous aurez besoin d’apprendre à vous connaitre, de vous retrouver vous-même,

Pour dépasser certains obstacles qui feront barrage à votre créativité,

Ou autrement dit, qui empêcheront votre cerveau de trouver les bonnes solutions pour les problèmes que vous rencontrerez sur votre route.

Le processus créatif est décrit par le neuroscientifique Graham Wallas en 1926 comme étant ceci :

Comment se retrouver soi-même ? En se reconnectant à sa créativité en respectant le processus créatif.

Pour information, c’est moi qui aie rajouté la dernière étape…

Pourquoi est-ce que je vous parle de processus créatif alors que nous parlions du fait de se retrouver soi-même ?

Eh bien tout simplement parce qu’il y a une phase extrêmement importante à prendre en compte,

Et qui pourtant, n’est pas très souvent respectée…

On en parle juste après !

Comment se retrouver soi-même ? Les 3 facteurs à identifier pour mieux comprendre qui on est réellement !

Facteur N°1 : L’incubation.

La phase d’incubation est la phase N°2 du processus créatif.

Quand on parle de cette étape, il s’agit simplement de laisser son cerveau se reposer pour que les idées qu’on a eues dans la première étape, deviennent NOS idées.

Quand on dit « laisser son cerveau se reposer », ce n’est pas tout à fait exact…

blank

On appelle cela « la dépense improductive » dont parle Georges bataille dans son livre La notion de dépense.

Ainsi, faire une dépense improductive, c’est par exemple :

  • Aller à une expo.
  • Aller voir un film.
  • Regarder autour de soi.
  • Discuter autour d’un verre.
  • Lire des histoires.
  • Jouer à un jeu de société.
  • Feuilleter des magazines.
  • Regarder une série.
  • Méditer.
  • Prendre une douche.
  • Faire du sport.

Dans une société où l’on identifie les gens uniquement que par leur statut professionnel,

La plupart des personnes laissent complètement de côté tout l’autre versant de leur vie,

Voire elles se force à faire des choses qu’ils.elles n’aiment pas !

C’est en explorant toutes ces dimensions que vous réussirez à vous retrouver vous-même !

Pas en continuant de faire semblant d’être intéressé.e par quelque chose qui ne vous parler pas…

Personnellement, je ne peux plus m’empêcher aujourd’hui d’aller faire la fête,

Ou d’aller danser quand un DJ que j’aime bien passe quelque part.

Que ce soit en festival ou dans une salle,

Je sais que j’ai besoin de vivre ces expériences pour mieux repartir ensuite.

Le sport est aussi un élément très important dans ma vie,

il me permet de rester en forme, de ne pas perdre de poids (oui je fais partie de ces gens qui maigrissent trop rapidement).

Et aussi, il me permet d’être détendu et de rester aligné.

Ce qui est quand même indispensable lorsqu’on se lance dans des projets divers et variés !


Facteur N°2 : Identifier ses propres besoins !

Nous avons vu que le facteur n°1 pour réussir à répondre correctement à la question « comment se retrouver soi-même ? » était de prendre en compte, et de respecter la phase d’incubation.

Dans cette deuxième partie, nous allons voir qu’une étape importante pour se retrouver soi-même est d’identifier nos propres besoins.

blank

On pourrait évidemment évoquer la pyramide de Maslow et la répartition des nombreux besoins sous forme de catégories précises.

Mais là où se situe la subtilité du sujet,

C’est que nous avons tou.te.s besoin de toutes ces choses,

Mais à des degrés différents !

Il est donc absolument nécessaire de comprendre quels sont les besoins les plus importants pour vous,

Afin de vous retrouver vous-même !

J’expérimente de mon côté, un grand besoin d’accomplissement…

Si je ne réalise rien, si je ne sers à rien,

Alors je me sens triste et malheureux,

Et ça me fait la même chose avec les activités en dehors de la création de contenu…

Surtout avec la musique,

Si je ne touche pas à mon matériel pendant un moment,

Alors je ne me sens pas bien !

Le tout est de le savoir et d’écouter son ressenti,

D’ailleurs en fonction de chaque besoin, chaque partie du corps réagi :

  • Si j’ai besoin d’accomplir quelque chose, je vais culpabiliser et ça va résonner dans mon thorax
  • Si j’ai besoin de m’amuser, je vais me sentir triste et je vais le sentir au niveau du cœur.
  • Si j’ai besoin de me reposer, alors je vais me sentir fatigué et ce sont mes yeux et mes oreilles qui vont parler.

Le corps est un outil extraordinaire pour nous indiquer de quoi il a besoin.

Et si on remplit ses besoins, alors on est heureux.euse et on a la sensation de se retrouver enfin !


Facteur N°3 : Planifier du temps pour soi.

Nous avons vu que le deuxième facteur pour comprendre comment répondre à la question « Comment prendre du temps pour soi » était d’identifier et de combler les besoins que nous ressentons au fur et à mesure de notre vie.

Le troisième et dernier facteur dont j’aimerais vous parler et celui de planifier les temps durant lesquels vous allez vous autoriser à vous retrouver.

En reprenant la liste citée plus haut concernant les activités improductives,

Les énoncer et en prendre conscience n’est malheureusement pas suffisant…

Il faut leur donner une temporalité, une date, une fin, une durée précise !

Sinon, notre cerveau ne parvient pas à remettre en ordre vos priorités.

Et c’est tout à fait normal !

Alors, oui, il est nécessaire de planifier les jours où l’on ne fait rien !

Ça peut paraitre idiot, mais en réalité, quand on n’en a pas l’habitude, il est nécessaire de passer par une phase de ré-adaptation.

blank

C’est ce que Julia Cameron appelle dans son livre « libérer votre créativité, le rendez-vous avec l’artiste intérieur.

De mon côté, je note toujours mes week-ends en off.

Même si je suis entrepreneur, j’ai décidé de me calquer sur le rythme de base pour pouvoir avoir une vie sociale avec mes ami.e.s salarié.e.s.

Et ça me convient très bien comme ça !

Mais il n’y a pas de règle !

Il convient encore une fois de faire en fonction de vous et de vos besoins !

Votre rythme pour vous retrouver vous-même ne sera pas le même qu’une autre personne.

Cela prend du temps, et vous allez devoir chercher avant de trouver ce qui vous correspond vraiment.

Alors n’hésitez plus à expérimenter différentes temporalités pour savoir comment se retrouver soi-même !


Voilà ! Vous savez à présent comment se retrouver soi-même en adaptant trois facteurs bien spécifiques !

Merci d’avoir lu cet article jusqu’ici.

Si ce contenu vous a intéressé, n’hésitez pas à aller voir mon article pour savoir comment argumenter une idée en 3 étapes.

Vous pouvez également consulter la chaine YouTube pour plus de conseils en vidéo.

Pour vous remercier, vous pouvez dès maintenant continuer l’aventure avec moi en téléchargeant gratuitement votre guide 10 conseils pour sortir du perfectionnisme, rempli d’astuces pour avoir des idées plus facilement  !Code court

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.