Pourquoi je ne termine jamais mon projet ? 3 raisons que vous devez identifier pour passer de nouveau à l’action.

Dans cet article, je vais vous poser une question que vous vous êtes peut-être déjà posée : Pourquoi je ne termine jamais mon projet que j’ai démarré ?

C’est un problème qui revient très souvent lorsqu’on essaye d’entreprendre un projet.

Moi-même, j’ai très très souvent été confronté à ce problème…

Encore aujourd’hui il m’arrive d’y faire face !

J’ai mis du temps à comprendre de quoi il s’agissait réellement…

Une fois que j’ai compris ce qui bloquait, ou plutôt ce qui ne bloquait pas, j’ai vite pu reprendre la main à chaque fois sur mes projets :

  • J’arrivais à faire le tri entre mes différentes idées.
  • J’arrêtais de culpabiliser.
  • J’arrêtais de me mettre une pression.
  • Je retrouvais l’inspiration.
  • Je me sentais capable.
  • Je produisais de nouveau.

D’après les auteures du livre Comment ne plus être en retard, le fait de ne jamais rien terminer serait un comportement typique du perfectionnisme.

La raison : cela permet aux perfectionnistes de »continuer de croire qu’ils sont brillants et disposent d’un potentiel illimité « .

Pourquoi je ne termine jamais mon projet que j'ai démarré ? Plein de réponses disponibles dans ce livre.

Jane B Burka et Leonora M. Yuen sont psychologues et spécialistes de la procrastination.

Autrement dit, les personnes concernées par le fait de ne jamais terminer les projets qu’ils.elles entreprennent resteraient dans une zone de confort :

Le confort de ne pas passer à l’action et de ne pas se confronter au réel.

Pour ne pas prendre le risque d’être déçu.e, de peur de ne pas réussir et d’être jugé par les autres…

Il est vrai que le passage au réel peut être très compliqué pour les perfectionnistes comme nous.

Néanmoins, et selon mon expérience, ce n’est pas toujours le vrai problème…

Le vrai problème, c’est souvent que l’on aime tellement faire plein de choses, qu’on en oublie l’essentiel :

  • Qu’est-ce que j’aime vraiment faire ?
  • Quelles sont les compétences que j’aime utiliser ?
  • Quels sont mes besoins par rapport à mes projets ?

Si vous le voulez bien, passons maintenant dans le vif du sujet.

Pourquoi je ne termine jamais mon projet que j’ai démarré ? 3 indications à prendre en compte avant de se remettre trop en question.

Raison N°1 : Votre perfectionnisme vous joue des tours.

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, la première raison est, sans surprise, que votre perfectionnisme prend trop de place dans vos projets.

Comme l’a indiqué Miriam Adderholdt-Elliott dans son étude de 1989 «  Perfectionism & Underachievement »,

Le perfectionnisme toxique a 5 conséquences négatives principales :

  • La procrastination.
  • La peur de l’échec.
  • La philosophie du « tout ou rien ».
  • La paralysie du perfectionniste (ne pas réussir à avancer).
  • La dépendance au travail.

Ainsi, lorsque vous vous mettez en action et que, par exemple, la peur de l’échec vient pointer le bout de son nez,

Il vous est impossible de continuer à avancer.

Et c’est bien normal !

Car vous avez des besoins qui vous sont propres !

blank

Derrière chaque conséquence négative se cachent en réalité un besoin qui, une fois identifié et rempli, vous laissera la place pour reprendre la main.

Pour la procrastination et la peur de l’échec, c’est le besoin de cadre, de sécurité.

Pour les 3 derniers, ce sont les besoins d’accomplissement, d’estime de soi et de reconnaissance.

Vous devez prendre conscience de vos besoins pour mieux les remplir.

Une fois qu’ils seront comblés, vous serez de nouveau en capacité d’avancer.

Par exemple, si vous procrastinez au point de ne plus rien avoir envie de faire, c’est parce que vous avez besoin de savoir où aller.

Il peut être utile de concevoir et structurer un plan qui vous corresponde.

C’est ce que j’ai fait pour réussir à passer à l’action et écrire mes articles.

Je n’avais pas de plan, d’indications sur le chemin à suivre.

J’avais en réalité besoin de sécurité.

J’ai donc fait une formation pour apprendre à m’organiser.

Et comme j’adore être organisé, j’ai juste eu à appliquer la méthode point par point.

Aujourd’hui, j’arrive à écrire parce que mon besoin de sécurité est comblé.


Raison N°2 : Vous n’aimez pas vraiment ce que vous faites.

Nous avons déterminé que la première raison pour laquelle vous vous demandez « pourquoi je ne termine jamais mon projet » est celle de laisser son perfectionnisme prendre trop le dessus et de ne pas écouter vos besoins.

Nous allons maintenant parler de la deuxième raison qui vous empêche de concrétiser votre projet :

Le fait de ne pas être totalement convaincu de ce que vous faites.

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai fait un truc qui ne m’intéressait pas vraiment.

Je pouvais commencer un projet pour répondre à la demande d’un client ou d’un prof par exemple.

Et lorsque je n’arrivais pas à produire quelque chose,

Je me rendais compte que j’avais beaucoup plus de facilité pour me remettre en question moi et me taire,

Plutôt que dire aux personnes concernées ce que je pensais vraiment,

De leur dire que je n’avais pas envie de réaliser ce qu’ils me demandaient.

Je continuais malgré tout,

C’était HORRIBLE !

Il faut dire aussi autre chose : Les perfectionnistes sont souvent des personnes qui s’adaptent très facilement,

Dans le sens où elles apprennent très vite et sont capables de réaliser BEAUCOUP de choses qui peuvent ne rien avoir les unes avec les autres !

blank

Autrement dit, on est capable d’endosser le costume de n’importe qui !

Résultat : on oublie peu à peu ce qui nous fait réellement envie !

Alors on s’occupe de projets qui ne nous intéressent pas, on les entasse, et on ne les termine jamais…

Alors, dans le cas où cette situation vous parle,

Faites le point et répondez honnêtement :

  • Oui, le projet que je suis en train de faire me plait et j’ai envie de le réaliser.
  • Non, le projet que je suis en train de mener ne m’intéresse pas, j’ai cru, mais non.

Maintenant que vous avez été honnête avec vous-même, voyons comment utiliser votre réponse avec la dernière raison qui vous pousse peut-être à ne jamais terminer ce projet.


Raison N°3 : Vous êtes prisonnier.e d’une croyance limitante.

Nous avons déterminé que la deuxième raison pour laquelle vous vous demandez « pourquoi je ne termine jamais mon projet « est celle de ne pas être réellement intéressé par ce que vous faites.

Place maintenant à la dernière raison qui est celle de s’enfermer dans une croyance limitante.

Celle dans laquelle je me suis senti prisonnier pendant des années, c’était celle de penser que tous les projets devaient avoir une fin.

Alors je vous pose la question : qui vous a dit que votre projet devait se terminer un jour ?

Pour avoir fait des études artistiques,

Je me suis bien rendu compte que le rendu final n’était en réalité qu’un « point étape ».

J’aurais pu pousser le projet encore plus loin si j’avais eu le temps !

Je me suis alors demandé :

À partir de quand pouvons-nous considérer que le projet est terminé ?

blank

La réponse à cette question est très simple : C’est quand VOUS l’avez décidé !

On a l’habitude dans nos cursus de laisser cette décision à la personne en charge de nous.

Notre patron.ne, notre collègue, notre manager, notre prof…

En réalité, c’est le cadre qui nous oblige à concevoir l’aboutissement de vos projets d’une certaine manière…

Dans ma musique, j’ai par exemple pris l’habitude de ne jamais terminer quoi que ce soit.

Et je suis bien plus à l’aise comme ça !

Car avant j’étais prisonnier du fait de penser que je devais d’abord terminer une musique avant d’en commencer une autre.

Or c’était exactement tout l’inverse qu’il fallait que je fasse pour me mettre à produire !

J’ai donc compris que j’avais besoin d’être dans le flou,

Et de ne surtout pas m’emmerder avec une vision aboutie.

Je pars en totale impro et j’adore ça !

Ne laissez plus les autres décider pour vous et demandez-vous si le projet que vous mener à vraiment besoin de se terminer pour combler votre besoin d’accomplissement.


Voilà ! Vous savez à présent comment ne plus vous demander pourquoi je ne termine jamais mon projet !

Merci d’avoir lu cet article jusqu’ici.

Si ce contenu vous a intéressé, n’hésitez pas à aller voir mon article pour savoir comment argumenter une idée en 3 étapes.

Vous pouvez également consulter la chaine YouTube pour plus de conseils en vidéo.

Pour vous remercier, vous pouvez dès maintenant continuer l’aventure avec moi en téléchargeant gratuitement votre guide 10 conseils pour sortir du perfectionnisme, rempli d’astuces pour avoir des idées plus facilement  !

10 conseils pour sortir du perfectionnisme

Téléchargez votre guide "10 conseils pour sortir du perfectionnisme"

Et découvrez mes 10 conseils pour sortir rapidement du perfectionnisme et avancer de nouveau dans votre projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.